Les différentes techniques d'élagage

Les arbres ont besoin d’être taillés comme la plupart des plantes. La taille des arbres favorise leur croissance, tout en leur conférant une forme esthétique. La taille diffère selon plusieurs paramètres, tels que leur âge, l’espèce de l’arbre ou l’implantation. Zoom sur les précautions à prendre pour l’élagage.

Techniques pour couper un arbre

Les méthodes d’élagages sont classifiées deux grandes catégories : la taille sévère et la taille raisonnée.

Taille sévère

Cela consiste en une réduction considérable du volume de l’arbre et de sa hauteur. Il importe de procéder minutieusement, étant donné que la taille sévère est de nature à fragiliser un arbre. Des règles spécifiques doivent être respectées pour éviter la mort de l’arbre. La taille ne devrait jamais excéder le tiers du volume et de la hauteur d’un arbre.

La taille sévère est pratiquée selon certaines circonstances :

  • Lorsqu’un arbre est trop imposant et que sa taille présente un risque sécuritaire. La taille sévère est effectuée pour éviter que des chutes de branches provoquent des accidents.
  • Dépendamment de l’essence de l’arbre, une taille sévère s’avère nécessaire la première année faisant suite à l’implantation, pour assurer un développement de branches près du sol (notamment dans le cas des érables).
  • Quand des arbres servent à border de grands terrains ou rues, dans le but de limiter leur développement et mieux contrôler leur forme esthétique (notamment dans les cas des platanes).

Taille raisonnée

Beaucoup plus douce, la taille raisonnée respecte davantage l’arbre. Ce type de taille se subdivise en plusieurs méthodes :

  • Taille de formation : Cette méthode s’effectue depuis les premières années, allant jusqu’à environ 15 ans. Ce type de taille favorise le développement naturel des branches et optimise l’esthétisme d’un arbre.
  • Taille d’entretien : Rendu à l’âge adulte, la méthode de taille est modifiée pour se concentrer sur la suppression de branches mortes, le contrôle des maladies et le nettoyage des nouvelles pousses mal positionnées ou trop nombreuses. Le tout est effectué dans le but de maintenir une forme harmonieuse.
  • Taille de sauvegarde : Lorsqu’il est question d’abattage, la taille de sauvegarde constitue une alternative. Cela permet de récupérer des arbres souffrant de tailles sévères ou de malformations considérables.

L’importance des règles de sécurité

Quand vient le temps de choisir le type d’élagage, il est primordial de respecter les règles de sécurités.

Lorsqu’une taille n’est pas effectuée de manière appropriée, des chutes, coupures et accidents peuvent survenir. Il est vivement recommandé de confier ses travaux d’élagage à un professionnel formé et maîtrisant les normes réglementaires en vigueur. Les élagueurs-grimpeurs disposent également du matériel adéquat.

Pour en savoir plus :